Mise en Place des Points Focaux Nationaux OIDP Afrique

  1. Contexte et justification

L’Observatoire International de la Démocratie Participative (OIDP), créé en 2001, est un espace ouvert aux villes et établissements humains, aux institutions et organisations internationales, nationales et locales, aux universités et centres de recherche qui souhaitent connaître, échanger ou appliquer des approches de démocratie participative au niveau local dans le but d’approfondir la démocratie et la gouvernance locale.

Parmi les acquis enregistrés par l’OIDP, on peut citer l’organisation chaque année d’une conférence internationale pour faire avancer le débat sur la démocratie participative et partager les expériences et les acquis dans ce domaine. L’OIDP a également mis en place le Prix “Bonne pratique en participation citoyenne”, dont l’objectif est de récompenser les expériences innovantes dans le domaine de la démocratie participative favorisant la participation et l’engagement des citoyens et citoyennes dans les processus d’élaboration et de mise en œuvre des politiques publiques.

Depuis le 7 Décembre 2012 à Dakar, la Coordination pour l’Afrique de l’Observatoire International de la Démocratie Participative (OIDP Afrique) a été lancée. Le lancement a été présidé par le Ministre de l’Aménagement du Territoire et des Collectivités Locales du Sénégal, le Directeur du Bureau des Programmes de ONU Habitat, le Secrétaire général de l’Observatoire International, le Président de l’union des Associations d’Elus Locaux du Sénégal et en présence de 156 participants venant de 13 pays d’Afrique. Le bureau pour l’Afrique de l’OIDP se donne comme ambition :

  • Observer les processus démocratiques, accompagner et renforcer les approches de démocratie participative et de gouvernement ouvert ;
  • Capitaliser les expériences de démocratie participative et gouvernement ouvert en Afrique et les partager avec le reste du Monde ;
  • Promouvoir une vaste communauté de connaissances, d’échanges d’expériences et de mutualisation des bonnes pratiques de démocratie participative

Depuis sa création, OIDP Afrique, en collaboration avec Enda ECOPOP, a organisé entre 2013 et 2022 plusieurs sessions internationales de formation sur les thématiques de leadership local, développement économique local, budget participatif, participation et engagement citoyen, et lutte contre la corruption dans plusieurs villes d’Afrique (Abidjan, Brazzaville, Dakar, Grand Popo, Kinshasa, Nouakchott, Ouagadougou, Rabat, Tunis, etc.). Sur cette même période, l’OIDP Afrique a également pris part de façon régulière à plusieurs rencontres internationales (Habitat III, Forum Urbain Mondial, Sommets AFRICITES, Conférences de l’OIDP, Smart Citizenship Academy, etc.)

Fort de ces expériences au niveau mondial et en Afrique en particulier, l’Observatoire International de la Démocratie Participative en Afrique, en partenariat avec Enda ECOPOP, a prévu à l’issue de la 19e conférence de l’OIDP tenue à Mexico, de se renforcer et s’étendre sur le continent, à travers la mise en place d’une direction politique, la mise en place d’instances opérationnelles dans chacune des 5 sous-régions africaines, ainsi que l’installation de points focaux nationaux dans les différents pays du continent.

  • Objectifs de la mise en place des points focaux nationaux de l’OIDP Afrique

L’initiative s’inscrit dans les perspectives de développement de l’observatoire dans le continent et a pour objectif majeur de renforcer l’accompagnement des processus de démocratie participative et de faciliter le partage de connaissances, d’expériences et de bonnes pratiques en Afrique. De manière spécifique, il s’agira de :

  • De lancer un appel à candidatures aux organisations de la société civile actives dans la démocratie participative;
  • De désigner une organisation de la société civile dans chaque pays, pour assurer le point focal de l’Observatoire International de la Démocratie Participative en Afrique

3. Mise en place des points focaux nationaux de l’OIDP en Afrique

  • Rôle des points focaux nationaux

Les points focaux nationaux ont pour rôle d’assurer la coordination et la mise en œuvre des activités au niveau national. En d’autres termes, ils représenteront l’observatoire régional dans leurs pays respectifs.

  • Tâches des points focaux

Plus spécifiquement, les points focaux auront comme tâches principales :

  • Accompagnement des processus de Démocratie Participative et observation des processus de Démocratie Représentative,
  • Animation de l’OIDP au niveau national,
  • Renforcement des dynamiques nationales,
  • Partage et diffusion de l’information sur la démocratie participative (dynamiques, projets, expériences de budget participatif, etc.)
  • Mobilisation des ressources,
  • Plaidoyer.
  • Modalités pour les points focaux

Le processus de sélection des points focaux se déroulera comme suit :

  • Appel à candidature aux Organisations de la Société Civile,
  • Analyse des profils et sélection du point focal,
  • Habilitation, signature accord et installation.

3.1.3. Soumission des candidatures des points focaux

Les organisations intéressées à soumettre leurs candidatures devront envoyer un dossier de soumission comprenant les pièces suivantes :

  • La fiche de candidature dûment remplie,
  • Une description des expériences acquises en matière de démocratie participative.
  • Une note de compréhension des missions dévolues au point focal
  • Dépôt des dossiers

Les dossiers de candidature doivent être intégralement rédigés en français ou en anglais et envoyés à l’adresse email suivante : secretariat@oidp-afrique.org au plus tard le 30 mai 2022 (date de rigueur).

NB : les candidatures individuelles ne seront pas acceptées

Version Française: https://oidp-afrique.org/oidpdisque/2022/05/TDR_Points-Focaux-Nationaux-OIDP.pdf

Levea a Reply

You must be logged in to post a comment.*