Point focal pour l’Afrique de l’Observatoire International |secretariat@oidp-afrique.org

SESSION INTERNATIONALE DE FORMATION DEVELOPPEMENT ECONOMIQUE LOCAL du 25 au 29 Septembre 2017 à Dakar

I. Contexte et Justification

Face aux défis de l’environnement global marqué par une amplification de phénomènes tels que la dégradation de l’environnement, les mouvements migratoires, les questions sécuritaires, etc., la communauté internationale s’est fixée des agendas internationaux pour promouvoir le développement économique et social, faire face aux changements climatiques et impulser davantage le développement urbain. Elle a ainsi adopté des cadres référentiels d’intervention dans plusieurs domaines : l’Agenda 2030 sur les Objectifs de Développement Durable, le Nouveau pour les Villes et Etablissements Humains et l’Agenda 2063 de l’Union Africaine pour un développement équilibré et concerté en Afrique.

Par ailleurs, les Gouvernements africains ont progressivement engagé des processus de réforme de la Démocratie, de l’Etat de Droit et des Droits de l’Homme visant à mettre en œuvre des politiques et programmes sociaux et économiques susceptibles de promouvoir le développement durable et la sécurité humaine.

Dans ce contexte de réformes démocratiques et de décentralisation plus poussée, les autorités locales, le secteur privé et la société civile exigent de meilleures possibilités pour réaliser le développement économique local, qui constitue la pierre angulaire du développement durable.

Ces mutations se traduisent, pour les acteurs locaux (élus locaux et citoyens) par de redoutables défis, des opportunités importantes et une responsabilité croissante d’œuvrer ensemble pour améliorer la santé économique des territoires afin de les rendre viables, compétitifs et porteurs de développement durable pour assurer le bien-être des communautés locales, souvent frappées par le sous emplois et en proie à la pauvreté.

L’approche du développement économique local répond à cette double exigence :

  •  De permettre aux communautés locales de travailler ensemble pour stimuler les activités commerciales au niveau local et départemental, afin d’assurer une économie solide etdurable,
  •  D’aider à la création d’emplois décents et à l’amélioration de la qualité de vie, y compriscelle des populations pauvres et des marginalisées.

    La présente session de formation s’inscrit dans cette perspective et offre une opportunité aux autorités locales, leurs partenaires du secteur privés, public et communautaire à trouver des solutions à ces questions, par l’approche du Développement Economique Local (DEL).

    II. Objectif de la session

    L’objectif de cette session de formation est d’initier les participant(e)s sur le concept, le contenu et l’approche du Développement Economique Local.

    III. Contenu de la session

    La session sera articulée autour de trois temps forts :

  •  partage les concepts du développement économique local, historique et évolutions,
  •  initiation aux approches, méthodes et outils de mise en œuvre du DEL,
  •  Elaboration des plans d’actions individuel et certification des participants.

2

IV. Démarche méthodologique de la formation

L’approche de formation sera participative et intensive. La démarche sera une méthode active de formation d’adultes basée sur des introductions en plénière, des mini ateliers et exercices de groupes sur des cas pratiques.

Une attestation cosignée par le Programme des Nations Unies pour les Etablissements Humains (ONU HABITAT) et Enda ECOPOP sera délivrée. Pour recevoir l’attestation l’assiduité est de rigueur.

V. Public ciblé

Cet atelier d’initiation au DEL cible :

  •  les Responsables des Départements Ministériels en charge de la décentralisation, Gouvernance et du développement local,
  •  les élus, conseillers et agents des collectivités territoriales qui souhaitent améliorer leurs connaissances et renforcer leurs aptitudes à mettre en œuvre l’approche développement économique local dans leur collectivité territoriale,
  •  les Responsables des institutions intervenant dans les collectivités territoriales africaines,
  •  les Responsables de formation des ONGs, programmes et projets,
  •  Les pratiquants de la décentralisation, de la gouvernance locale et du développement local etautres acteurs de la société civile.

    VI. Inscription et prise en charge

    La présente session se tiendra du 25 au 29 Septembre 2017 au Sénégal. Les dossiers de candidature devront être adressés au Secrétariat de Enda ECOPOP : ecopop@endatiersmonde.org, ou BP: 3370 Dakar Sénégal, au plus tard le 15 Septembre 2017.

    Pour y prendre part, les candidat(e)s doivent envoyer leurs demandes comprenant :

    Lettre de motivation,
    CV,
    Attestation de financement de la formation.

    Les frais de participation sont évalués à mille cent euros (1000€), couvrant les frais d’inscription et didactiques, les pauses cafés et déjeuner. Les participant(e)s devront prendre en charge leur frais de déplacement (transport aérien, transport au Sénégal), hébergement, petit déjeuner et diner.

    Attention : le nombre de place étant limité, nous vous encourageons d’envoyer rapidement votre candidature.

    VII. Renseignements et inscriptions

    Pour toute information complémentaire, merci de contacter :

Comments

comments

2017-08-30T18:21:27+00:00
Traduire »