Point focal pour l’Afrique de l’Observatoire International |secretariat@oidp-afrique.org

Madagascar : vers la vulgarisation du budget participatif

developpement-communal-1
Le projet Pôle intégré de croissance (Pic) qui est actuellement dans sa phase II a consacré un volet de ses interventions dans l’appui à la réalisation de projets communaux ruraux sous budget participatif. C’est le ministre auprès de la Présidence chargé des Projets présidentiels, de l’aménagement du territoire et de l’équipement (M2pate), Narson Rafidimanana, représentant le président de la République qui a communiqué l’information lors d’une cérémonie de dotation de matériel de bureau à 20 communes, vendredi dernier à Ambanja.

Cette remise de matériel entre dans le cadre du renforcement de la gouvernance locale mis en œuvre par le projet Pic II. «L’Etat malgache, à travers ce projet,  génèrera des bénéfices transversaux au niveau national et des impacts directs sur les revenus et les conditions de vie de plus de 605 000 personnes dans ses zones d’intervention », a révélé Narson Rafidimanana.

Selon les informations, plus de 48 communes de la région Diana vont bénéficier de séances de formation sur le budget participatif. Quant aux autres, comme la commune rurale d’Antanamitarana de Diégo II, elles appliquent déjà leur acquis en matière de bonne gouvernance et de leadership.

Comments

comments

2016-11-02T12:51:13+01:00
Traduire »