Point focal pour l’Afrique de l’Observatoire International |secretariat@oidp-afrique.org

#Senegal: la commune de Dalifort Forail lance la 5ème édition du budget participatif. Les populations devront choisir les projets prioritaires à réaliser en 2018, dans un budget de 50 millions francs cfa:

C’est dans la salle des fêtes du bâtiment annexe de la mairie dont les travaux sont arrêtés, que le maire Idrissa Diallo en présence du Sous-Préfet de Pikine Dagoudane Omar Dieng qui a lancé officiellement le Budget Participatif 2018 de la commune de Dalifort-Foirail dont la somme 50 millions de Franc CFA a été votée par le Conseil municipal lors de sa séance du 21 septembre 2017.

‘’Ce n’est pas la première fois ni la deuxième fois que nous lancions le budget participatif qui est de 50 millions de nos francs’’, a d’emblée expliqué le maire Idrissa Diallo avant de rajouter ‘’ 50 millions à la beaucoup et peu si on sait les réalités de la commune. Mais l’objectif du Budget participatif est d’impliquer la population dans la gouvernance locale’’, conclut-il. Présent à la cérémonie de lancement, le Sous-Préfet a salué l’initiative. ‘’Je vous félicite monsieur le maire et c’est une grande occasion et d’expression de gouvernance locale l’organisation d’un Budget Participatif. Je suis très honoré et heureux de lancer officiellement les travaux du Budget Participatif 2018 de la commune de Dalifort-Foirail.

Les travaux lancés et la commune divisée en sept zones, la population à 15 jours pour organiser des fora de quartiers et puis de zones pour lister leurs projets avant le grand forum communal où les représentants des zones vont choisir le ou les projets à réaliser par la municipalité via le Budget Participatif.
Pour rappel, le Budget Participatif est une méthode inclusive et participative d’élaboration du budget dans sa partie investissement alloué à la population, qui décidera de l’investissement à faire.

Comments

comments

2017-11-06T11:18:07+00:00
Traduire »