Point focal pour l’Afrique de l’Observatoire International |secretariat@oidp-afrique.org

1er Forum des Managers Territoriaux et des Instituts de Formation ciblant les Collectivités Territoriales en Afrique

En Partenariat avec le Ministère de l’Intérieur du Royaume du Maroc, l’Association des Régions du Maroc (ARM), l’Association Marocaine des Présidents des Conseils Communaux (AMPCC) et l’Université Internationale de Rabat (UIR), Cités et Gouvernements Unis d’Afrique (CGLU-Afrique) et son Académie Africaine des Collectivités Locales (ALGA) organisent le 1er Forum des Managers Territoriaux et des Instituts de Formation ciblant les Collectivités Territoriales en Afrique.

La rencontre est prévue du 18 au 20 septembre 2017 à l’UIR sous le Thème : « Les ressources humaines des collectivités territoriales africaines : Le temps d’agir… c’est maintenant ! »

Cette thématique cadre avec la mise en œuvre de la vision stratégique de CGLU Afrique contenue dans son programme GADDEPA (Gouvernance, Plaidoyer et Développement Décentralisé pour l’Afrique) à travers son pilier 3 : « Renforcement des capacités institutionnelles».

Ce premier forum sera aussi l’occasion pour CGLU Afrique de célébrer la Journée Mondiale de la Fonction Publique 2017, journée décrétée par l’ONU le 23 juin 2003.

Ainsi, la rencontre permettra de sensibiliser sur les enjeux et le contenu de la Charte Africaine sur la décentralisation, et de booster le Capital Humain Local particulièrement par l’apprentissage, la formation, le renforcement des capacités et la mise en réseau.

Des experts de renoms d’Afrique et d’ailleurs sont attendus à ce forum où sont aussi invités des leaders locaux tel que : M. Park TAU, Président de CGLU, Mme Fatimetou Mint Abdelmalick, Présidente de la Commune de Tafragh Zeyna, Mauritanie, Vice- Présidente Afrique du Nord du REFELA et Mme Paulina Nashilundo, maire de Swakopmund, Namibie. En tout près de 300 participants sont attendus.

Trois sessions plénières et 12 sessions thématiques figurent au programme. Il s’agira principalement de :

  • -La place du capital humain dans le nouveau contexte géopolitique de la décentralisation en Afrique ;
  • -La promotion de la qualité de l’éducation, de la formation et du renforcement des capacités ciblant l’administration publique locale ;
  • -La mise en réseau entre managers territoriaux : apprentissage par les pairs.

 

Pour plus d’informations sur l’événement, consultez  le site www.afriquelocale.org

Comments

comments

2017-09-06T14:31:16+02:00
Traduire »