Point focal pour l’Afrique de l’Observatoire International |secretariat@oidp-afrique.org

Congo / Mbuji Mayi:Forum des quartiers sur le budget participatif à Kanshi

La commune de Kanshi dans la ville de Mbuji Mayi, Chef-lieu du Kasaï Oriental est très engagée dans la mise en œuvre du budget participatif. Tenez ! Après s’être imprégner de cette nouvelle mode de gestion, cette entité s’est tournée vers le forum des quartiers. Raison pour laquelle, des travaux se sont organisés du 22 au 25 avril dernier sous les auspices de Profit-Congo. Objectifs ?  Inventorier les infrastructures et équipements ; identifier les besoins et priorités ainsi que choisir les délégués qui doivent travailler avec les Autorités communales.

Pendant ces assises, les 38 quartiers qui représentent cette commune étaient repartis en quatre pools. Cependant, les participants étaient composés essentiellement des  Chefs de quartier et services déconcentrés, membres de la Société Civile et de la Fédération des Entreprises du Congo (FEC) commis à Kanshi. Un évènement qui a connu la participation de Ngoyi Kasanji, Gouverneur du Kasaï Orientale.

C’est Emmanuel Mukumadi, Bourgmestre adjoint de cette commune qui a lancé les travaux. Main sur le cœur, il a remercié Coref/Profit-Congo pour le choix porté sur sa juridiction, invitée dorénavant à expérimenter cette nouvelle approche de gestion.

Faisant la ronde des salles au nom des partenaires, Alfred Kamba, Coordonnateur interprovincial de Coref/Profit-Congo a édifié les uns et les autres sur les biens fondés de l’approche budget participatif. Pour lui, ladite approche se focalise principalement sur le volet investissement. Ce qui sous-entend que l’Autorité communale est appelée à soumettre un pourcentage sur les 100 % du budget d’investissement à la population. L’ambition consistant ici à discuter sur les projets à réaliser sur fonds propre de la commune. Pour cela, il faudra notamment mettre le cap sur la mobilisation des recettes, faire renaitre la confiance entre autorité municipale et citoyens de la commune, en vue d’améliorer la qualité des services à fournir à la population. « Au nom du Coordonnateur national de Coref/ Profit-Congo et en mon nom propre, j’invite tout le monde à donner le meilleur de lui-même afin de rendre effective l’approche budget participatif », a-t-il souhaité.

Il faut signaler que la sécurisation de personnes et de leurs biens ; relier les quartiers les uns des autres ; canaliser les eaux de pluie ; déboucher les caniveaux ; construire le bureau du Chef de quartier, ont été retenus parmi les priorités des projets à réaliser dans cette commune.

Comments

comments

2017-05-02T12:08:05+02:00
Traduire »