Point focal pour l’Afrique de l’Observatoire International |secretariat@oidp-afrique.org

Côte d’Ivoire/ La jeunesse du District d’Abidjan formée à la démocratie participative

Théodore Golli, chargé de programme de l’Ong Allemande Konrad Adenauer Stiftung, aide la jeunesse du district d’Abidjan

Une vingtaine de membres du bureau du Conseil des jeunes du District d’Abidjan (COJEDA) sont encadrés et formés depuis jeudi à Gagnoa à la démocratie participative et au développement local, par l’organisation non gouvernementale allemande, Konrad Adenauer Stiftung.

« Nous avons besoin de savoir maintenant comment les choses fonctionnent car nous serons acteurs demain », a  expliqué Sanogo Soloman, président du COJEDA pour justifier l’encadrement de 25 membres de son bureau exécutif, en matière de processus de décentralisation, de l’implication des jeunes dans le processus du budget participatif ainsi que leur participation aux instances de prise de décision en Côte d’Ivoire.

La problématique de la réconciliation nationale en Côte d’Ivoire, le dialogue intergénérationnel ainsi que les leçons à tirer de la position de la Côte d’Ivoire en qualité de premier pays pourvoyeur de migrants en Europe seront également évoqués, a-t-il assuré.

M. Théodore Golli, chargé de programme à Konrad Adenauer, a expliqué que l’action de l’ONG allemande en faveur de la structure d’encadrement des responsables de jeunesse des 13 localités du district d’Abidjan et de la jeunesse ivoirienne en général, s’inscrit dans le cadre de son Programme pour le dialogue politique en Afrique de l’Ouest (PDWA).

Comments

comments

2017-03-27T14:03:26+02:00
Traduire »