Point focal pour l’Afrique de l’Observatoire International |secretariat@oidp-afrique.org

En tant qu’Africains, “l’Afrique doit être une priorité dans notre agenda”

Youssef Amrani: en tant qu’Africains, “l’Afrique doit être une priorité dans notre agenda”
Youssef Amrai

L’Afrique, au centre d’un monde globalisé, doit être “une priorité dans notre agenda”, a affirmé, vendredi soir à Assilah, M. Youssef Amrani, chargé de mission au Cabinet Royal du Maroc, lors du premier colloque du 38-ème Moussem culturel (15-28 juillet) international d’Assilah consacré à “l’intégrité territoriale et la sécurité nationale : le sort de l’Afrique”.

Pour M. Amrani, la stabilité et la sécurité en Afrique doivent, bien évidemment, rester au cœur des priorités afin de faire face à un certain nombre de crises et promouvoir la paix et la stabilité sur le continent, l’objectif étant de créer des plateformes pour la promotion de la paix et la prospérité partagée, tout en veillant à ce que les principes fondamentaux soient respectés, tels que le règlement pacifique des conflits et l’intégrité territoriale des Etats.

“Nous devons, en tant qu’Africains, de faire notre propre travail en termes de démocratie, de bonne gouvernance, d’intégration régionale, de réformes structurelles, d’éducation et de lutte contre le changement climatique”, a-t-il plaidé, notant à cet égard que “notre partenariat doit s’enraciner au niveau de la coopération sous régionale et internationale, afin d’apporter des contributions spécifiques pour l’émancipation de notre continent”.

Tout en soulignant l’intérêt accordé par le Maroc au développement de la coopération sud-sud, M. Amrani a noté que “la nécessité d’une croissance partagée, conforme à notre approche solidaire, découle de notre conviction qu’elle ne peut être effective que si elle est collective”.

voir l’article complet 

Comments

comments

2016-07-22T11:09:35+01:00
Traduire »